Le mot du Président

 

Bulletin N°53   Juin 2002

 

- Sommaire -

 

 

 

 

Le mot du Président                                          1

Assemblée générale du 2 février 2002                    2

Fête du muguet                                              6

Si on parlait un peu de sport                               9

35 ans de jumelage                                          11  

Le Bürgerbus et une journée romantique                  13

Le jumelage côté Kirchheim                                 16

Cours d’allemand avec le jumelage                         18  

Une recette souabe : Maultaschensuppe                  19

Des informations de Kirchheim (Source Teckbote)       20


Le mot du Président

 

 

 

              Chers adhérents,

 

                  Notre jumelage a fêté ses 35 ans il y a quelques jours et les manifestations qui ont marqué cet anniversaire ont à nouveau concrétisé l’amitié entre nos deux villes jumelles et leurs citoyens.

                  Le mois de mai dernier a occupé toutes nos pensées à la préparation de la fête du muguet et des journées de cet anniversaire mais notre satisfaction de voir les Rambolitains et les Kirchheimers réunis dans la joie pour quelques jours et retrouver des amis est une belle récompense.

                  Aussi je voudrais remercier tous ceux qui ont aidé à ce succès des échanges en hébergeant nos amis allemands mais également ceux qui ont participé très activement à ces manifestations, chorales, burgerbus, sportifs, représentants municipaux, société musicale et autres anonymes des comités de Rambouillet et Kirchheim.

                  Ces rencontres régulières permettent de maintenir ces contacts qui sont notre force pour garantir l’amitié européenne dont nous ne sommes qu’un petit maillon mais ces échanges démontrent notre attachement à l’Europe.

                  Les jeunes qui participent aussi aux échanges par les rencontres entre écoles primaires, collèges ou lycées doivent cependant prendre conscience que ces efforts que nous déployons sont aussi pour eux et leur avenir. Nous souhaiterions qu’ils s’impliquent davantage dans nos activités en nous apportant des idées nouvelles ou en venant les réaliser avec nous.

 

 
                  Chers adhérents, le Comité et son Président, vous remercient à nouveau et vous disent à bientôt lors des prochaines activités et bien entendu à l’occasion du 35ème anniversaire à Kirchheim en mai 2003.

 

                                                                                    Amicalement

 

Le président

 

Michel  GRALL

 


 

 
Assemblée générale du jumelage          

Du 2 février 2002

 


L’assemblée générale annuelle du Jumelage franco-allemand Rambouillet-Kirchheim s’est tenue le samedi 10 février  à la salle St Hubert en présence de Mme Marie-France Faure représentant Monsieur le Maire.

 

Présentation du rapport moral

Le président Michel Grall a dressé le bilan des différentes rencontres qui ont marqué l’année 2001 qui, une nouvelle fois, s’est révélée très riche en échange que ce soit au niveau des échanges scolaires, des

 

 

échanges entre associations ou des échanges sportifs et culturels.Le comité de Jumelage a aussi participé activement à des activités locales, notamment lors de la fête du muguet au travers de la confection du char de la reine et plus récemment lors

 

des fêtes de fin d’année où le comité proposait dans son « chalet » proche de la Montgolfière des boissons chaudes et des dégustations de crêpes et de marrons qui ont, comme l’an passé, connu un vif succès.


 

Rappel des activités 2001

 

13-28 Janvier

Exposition des artistes peintres des villes jumelles

Rambouillet

Avril

Echanges des groupes Rock à la MJC  (35 personnes)

Rambouillet

9 Mai

10-18 Mai

16-23 mai

24-27 mai

Journée de l’Europe

Echange collèges (70 personnes)

Echanges écoles primaires (25 personnes)

Bürgerbus (45 personnes)

Rencontres des sapeurs pompiers

Participation du comité à la fête du muguet (char de la reine)

Rambouillet

Kirchheim

Kirchheim

Rambouillet

Rambouillet

12-22 juin

20-26 Juin

Echange lycée (20 personnes)

Echange écoles primaires (27 personnes)

Kirchheim

Rambouillet

Août

Vacances familiales en Normandie (20 personnes)

 

25 Sept -10 oct

Echange lycées (20 personnes)

Rambouillet

Octobre

Rencontre des comité de jumelage (10 personnes)

Rencontre des groupes Rock

Kirchheim

Kirchheim

Novembre

Rencontre des enseignants des écoles primaires

Kirchheim

 


 

 
Présentation du rapport financier

 

Christian Becq présente le rapport financier :

 il y avait 46 549,43 F en caisse en début d’année.

 

Le cumul des dépenses de l’exercice 2001 est de 95 121,68 F se répartissant en :

 

Frais de personnel                  21 016,44 F

Frais manifestations                4 656,45 F

Frais généraux divers                      19 448,74 F

Dotations aux amortissements          2 535,10 F

 

Le cumul des recettes est de 109 254,48 F se répartissant en

       Subvention                                       15 000.00 F

       Cotisations                                       12 540.00 F

       Recettes manifestations                  80 555.01 F

       Autres recettes                               1 159,47 F

 

En fin d’exercice, le solde en caisse est de  60 682.23 F

 

Le président demande le quitus à l’assemblée concernant l’exercice 2001 : le quitus est accordé.

 

Le programme de 2002

 

 

dates

 activités

lieu

12-19 mars

Echange classes primaires

Hochdorf

30 avril-7 mai

Echanges collèges et lycées

Kirchheim

12 mai

Pentecôte 17-19 mai

Fête du muguet

35 ème anniversaire   Bûrgerbus

 

Rambouillet

19-26 juin

Echange classes primaires

Rambouillet

octobre

Echange Lycée

Rambouillet

octobre

rencontre des comités de jumelage

Rambouillet


 

Renouvellement des membres du bureau et du conseil d’administration

 

 

 
 

 


Sont rééligibles cette année :        

 

Yves Barbotin

Anne Cailly

Véronique Barbotin

Michel Grall

Christian Becq

Maurice Regimbart

J-P Blanchelande

 

 

A l’unanimité tous ces candidats sont réélus.

******

 

Point  divers

Sur proposition du président, l’assemblée approuve à l’unanimité la fixation du montant de la cotisation à 17 €.

 
 


 

 


Fête du muguet 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

CHAR  DE  LA  REINE

 

 

 

 

 

 


Cette année marque le quatrième char exécuté par le Jumelage pour le Comité des fêtes et pour les Rambolitains.

 

Au départ ce devait être « Astres parmi les astres... le soleil... Ah si on ajoutait les étoiles et puis... ah si on ajoutait la « lune » et ce fut « Le soleil a rendez-vous avec la lune » sur un air connu.

 

C’est donc avec la gaieté au cœur que nos bénévoles ont exécuté le soleil avec ces flammes tournoyantes, la lune lui faisant de l’«oeil », étoiles en quatre grandeurs et en rappel à l’arrière du Char, la célébration du 35ème anniversaire de notre Jumelage avec Kirchheim-unter-Teck : le tout couvert, comme à l’accoutumée, de feuilles 8 290 et de fleurs 16 875.

 

En outre, pour le dimanche... le vrai soleil était de la fête.

 

A l’année prochaine 2003  pour les 100 ans

 

 

Maurice REGIMBART                                  Christian BECQ

 

 
 

 

 

 

 

 


et toute l’équipe, membres du Jumelage et sympathisants (Amis des Amis)

 

 

P.S. - Si vous avez assisté à la soirée offerte à nos amis allemands pour le 35ème anniversaire à la Salle des Fêtes de Rambouillet, vous avez pu voir ou revoir une grande partie du décor du char repeint aux couleurs de Kirchheim / Rambouillet « bleu & jaune »  « vert & blanc ».


 

DER FESTWAGEN DER KÖNIGIN

 

Version allemande

 

 

 

Zum 4 mal wurde der Haupt Festwagen für die Königin des Maiglöckchen Festes von uns, d. h. dem Partnershafts verein, hergestellt.

 

Zuerst Sollte er « Stern unter Sternen » heissen, dann « die Sonne ». Und wenn wir die Sterne hinzufügten und auch noch den Mond ? So kam es, dass der Festwagen nach einem bekannten französischen Schlager benannt wurde : « Die Sonne hat ein Steldichein mit dem Mond ».

 

So entstand unter den Händen unserer freiwilligen Mitarbeiter, ein Lied auf den Lippen, die Sonne mit ihren (elektrisch) beweglichen Strahlen, dann der Mond der die Sonne mit einem Augenzwinkern begrüßt, dann die Sterne in 4 verschiedenen Grössen, dann auf der Hinterseite des Wagens angebracht : « 35 Jahre Partnerschaft ». All das, wie übrigens schon immer, mit Maiglöckchen-Blättern (8 290 Stück) und Maiglöckchen (16 875 Stück) besteckt.

 

Dazn kam noch, dass die Sonne, die echte, auch am Sonntag zum Fest erschien.

 

Maurice REGIMBART                                     Christian BECQ

 

 

 
 

 

 

 

 

 

 


P.S. Wenn Sie an dem Festabend, für unsere deutschen Freunde organisiert, teilgenommen haben, Konnten Sie einen großen Teil der Dekoration des Fest Wagens im Festsaal sehen, blau-gelb und grün-weiss bemalt, mit den Farben unserer Wappen Kirchheim/Rambouillet.


 

 
SI ON PARLAIT UN PEU DE SPORT..... en 2002

 

A Rambouillet avec quelques résultats bien sympathiques qui méritent beaucoup d’encouragements et de reconnaissance, on peut parler dans le désordre du :

 

 

Football              Le F.C Rambouillet Yvelines monte de la première division Yvelines en Excellence Yvelines malgré la très bonne résistance de Bois d’Arcy.

 

 

Basket-ball        Les Benjamins de R.S. Basket ont gagné à Conflans et elles sont Championnes des Yvelines.

 

 

Natation             Les nageurs et nageuses du Nautic Club de Rambouillet ont obtenu de très bons résultats pendant ce mois de mai, en natation sportive et en natation synchronisée, compétitions départementales et régionales.

 

 

Tennis de Table C’est une saison exceptionnelle pour la section Tennis de table de Rambouillet Sports. Elle célèbre son 50ème anniversaire et l’Equipe Fanion accède à la Nationale 1. Ce double événement a été célébré comme il le méritait dans la salle de l’Avenue Foch. Un trophée a été remis à la section par le Sénateur Maire Gérard LARCHER, Bernard VALETTE, adjoint chargé des sports et André REAU, président de la commission des sports.

                            Les discours ont rappelé l’historique du Club présidé par Philippe MAREST.

 

 

 

 
 

 

 

 

 

 

 


                      

 


 

.... Et pour le 35ème anniversaire du Jumelage

 

 

 

 

 Handball

 

 
                      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  La section Handball de R.S. a reçu quatre équipes de jeunes allemands à Rambouillet. Les rencontres ont eu lieu dans le meilleur esprit amical et le résultat est sans grande importance, l’essentiel c’est de bien jouer et de passer un bon séjour.

 

    Tennis de Table      

C’est dans ce même esprit que l’équipe de jeunes pongistes est venue de Kirchheim-unter-Teck. Un petit programme bien sympa leur a été donné à Rambouillet par les jeunes pongistes de R.S. qui ont invité les Anciens du Jumelage au dernier repas restaurant, avant le retour pour Kirchheim-unter-Teck

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces deux sections sportives de Rambouillet ont toujours organisé des rencontres amicales durant ces trente-cinq années de notre jumelage entre nos deux villes. C’est un fait que l’on peut mentionner et complimenter, car elles ont assuré une activité sportive chaque année, ici et là-bas.

Maurice REGIMBART


 

 
35 ans de jumelage

 

 

Les 10 premières annèes qui ont scellé l’amitié entre Rambouillet et Kirchheim

 

1966

Février Le conseil municipal de Rambouillet adopte l’idée d’un jumelage avec la ville de Kirchheim-unter-Teck située près de Stuttgart

Novembre Premiers échanges entre les lycées

 

1967

Janvier : Première rencontre à Kirchheim des responsables des comités de jumelage

Le président du comité à Rambouillet est M Charles Godefroy

Mai : journées de naissance officielle du jumelage à Rambouillet

Signature de la Charte qui scelle l’union des 2 villes par Mme Thome-Patenotre maire de Rambouillet et Herr Kröning Oberbürgermeister de Kirchheim-Teck

 

1968

Mai : signature de la Charte à Kirchheim

Octobre : Rambouillet, signature du jumelage entre les Ancienc Combattants Prisonniers de Guerre (ACPG) et leurs homologues Verein der Heimkehrer (V d H)

 

1970

MM Breton et Lechervy recoivent de Herr Otto Röhm président des V d H de Kirchheim, une distinction spéciale decernée au niveau fédéral allemand pour services rendus à la cause des jumelages

  

1971

Inauguration à Kirchheim de la « Rambouillet Platz » . Plantation d’un érable


 

1972

En mai, premier concert donné par les 3 chorales des villes jumelles Kirchheim-Teck, Great-Yarmouth et Rambouillet.

Août : premières vacances familiales dans le chalet de St Chaffrey (Hautes Alpes)

 

1973

Inauguration du square de Kirchheim-Teck à la Clairière

Vacances familiales dans le Voralberg (Autriche)

 

1974

Concert des 3 chorales à Martinkirche à Kirchheim

Inauguration de la sculpture « La Rencontre » square de Kirchheim-Teck

 

1975

Herr Werner Hauser est élu au siège de Oberbürgermeister et recoit la médaille de la Ville de Rambouillet en septembre

 

1976

Représentation théâtrale du L U G à Rambouillet

Message d’amitié adressé par pigeon voyageur de Mme Thome-Patenotre à la population de Kirchheim.

 

 

 


LE BUBGERBUS ET UNE « JOURNEE ROMANTIQUE »

 

 

 

Depuis tant d’années que , place du Rondeau, des groupes impatients surveillent l’arrivée du BURGERBUS , cette année du 35ème anniversaire de notre jumelage n’y a pas failli !

 


Le voici enfin, après un petit détour par REIMS (champagne oblige…), avec ses 50 voyageurs d’Outre-Rhin, parmi lesquels une vingtaine de choristes de la MARTINSKIRCHE venant se joindre à la Chorale  st-LUBIN , pour un concert en commun.

.

Après les « retrouvailles », les embrassades et les effusions, chacun rejoint sa famille d’accueil ; tout s’est très bien passé pour ce qui est de l’hébergement, la plupart des familles recevant leurs correspondants réciproques. D’autres personnes venant, qui en voiture, qui en avion, et la section HAND-BALL de RAMBOUILLET-SPORTS accueillant une trentaine de jeunes sportifs, c’est une centaine de kirchheimer qui sont venus fêter avec nous cet anniversaire.

Le Vendredi soir fut une soirée « famille », sauf pour les choristes qui, après une journée de car ont du répéter jusqu’assez tard à l’Eglise St-Lubin.


 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Le Samedi étant libre, ce ne fut qu’à 17 heures que tout ce monde se retrouva place de l’Hôtel de Ville pour les cérémonies officielles.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 
 


Puis trois heures plus tard à l’Eglise St-Lubin pour écouter le REQUIEM de FAURE, concert que dirigeait pour la première fois depuis le départ de Maurice LAURENT, sa fille, Elizabeth , avec beaucoup de brio et d’émotion ressentie tant par les choristes que par le public qui ne fut pas avare d’applaudissements.

C’’était aussi le premier contact avec le nouveau Chef de Chœur de Kirchheim.

 

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 


Excursion à Giverny

 

 

 

 

 


Le Dimanche, 65 personnes prirent la direction de GIVERNY ; le car ne contenant que 50 places, des rambolitains suivirent en voiture, et en minibus

.Plusieurs familles avaient tenu à accompagner leurs hôtes, et ce fut dans une joyeuse ambiance que se passa le pique-nique prévu à VERNON , au bord de la Seine, bien que le temps, lui, ait conservé son caractère maussade, mais retint tout de même la pluie !

Le rendez-Vous pour la visite de la Fondation Claude Monet était fixé à 13 heures 15, et nos amis allemands furent étonnés, et ravis, de voir que, malgré la file d’attente impressionnante, nous entrâmes très rapidement.

Tous furent émerveillés par les jardins si fleuris, le Clos Normand, les Nymphéas avec le plan d’eau recouverts de nénuphars, le tout formant  la palette changeante d’un peintre jardinier. La maison au crépi rose fut aussi très admirée. Le soleil fit son apparition et nous accompagna tout le temps que dura la visite.

 Celle-ci terminée, nous poussâmes jusqu’au petit village de LA ROCHE-GUYON, avec un petit arrêt pour admirer son château, puis retour, non par l’autoroute, mais par de petites routes plus sympathiques qui nous amenèrent à RAMBOUILLET à 18 heures.

 Il fallut ensuite se presser pour changer de toilette, puisque la Salle Pâtenôtre nous attendait pour faire la fête, éclairée d’un magnifique soleil , œuvre de nos « architectes ». Comme toujours, l’ambiance fut animée et chaleureuse, autour d’un buffet bien appétissant.

Le mot « FIN » s’inscrivit le Lundi matin, lorsque le car reprit le chemin de KIRCHHEIM, après quelques pleurs et la promesse de se retrouver l’an prochain.

 

Merci à toutes les personnes qui ont accueilli et accompagné nos amis pendant

ces trois jours, grâce à qui nous devons la réussite de ces rencontres. Surtout, n’oubliez pas : retenez dès à présent cette date :

 LE 3 MAI 2003 à KIRCHHEIM.

 

Jeanine Leproust


 

 

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Le Jumelage côté Kirchheim

 

 

Karl-Heinz RIEFORTH, président du jumelage à Kirchheim nous parle de son vécu au sein du jumelage.

 
 

 

 

 

 

 

 


Depuis quand participez-vous aux activités du Jumelage ?

Depuis 1968 en tant que traducteur et depuis 1978 en tant que président

 

Quelle est l’organisation du comité de jumelage à Kirchheim ?

Le comité de Jumelage est un groupe libre des obligations judiciaires d’une association ou d’une société, c’est à dire qu’il n’existe pas de statut et qu’il n’y a pas d’adhérents payant une cotisation. C’est la Ville de Kirchheim qui assure les subventions et quelques entreprises font des donations.

Les personnes qui participent au jumelage sont souvent des délégués responsables de différentes « sociétés » telles que  la culture, la musique, le sport, les écoles, etc.

Le cœur du comité c’est quelques personnes :

Le président, la  secrétaire, M et Mme Leiber responsables du Bürgerbus, Mme Bitzer, Mme Bauer, Mme Wolf responsables ds relations scolaires et du « décor », M Kubiza, responsables des vacances familiales et amicales, M Nagel responsable des arts et quelques autres qui apportent leur contribution sur différents domaines.

 

Quel souvenir demeure pour vous le plus fort tout au long de ces années ?

 

Le souvenir le plus fort date déjà, d’il y a longtemps,. En 1973, les maires, Mme Thome-Patenotre et M Kröning ont planté un arbre d’amitié à la Clairière et j’ai fait la connaissance de Robert et Ruth Vartanian qui ont pris part à cette cérémonie : mes premières connaissances et mes premiers amis à Rambouillet.

 

Et au niveau des regrets ?

On regrette beaucoup que le nombre des jeunes correspondants des collèges pour les échanges scolaires diminue. Soyons attentifs !

 

Que souhaitez-vous pour l’avenir ?

Que toutes les activité s qui se sont réalisées daans le passé et qui se réalisent à présent, se maintiennent et ce de façon régulière ou reprennent de temps en temps le cas échéant.

 

 

Pouvez-vous évoquer quelques anecdotes relatives au jumelage ?

Je me souviens de 2 petits incidents qui se sont déroulés lors des échanges scolaires entre le Schlossgymnasium et le collège « Le Rondeau ».

 

Pendant les premières années, pour le voyage à Rambouillet avec une quarantaine d’élèves d’environ 13 ans, on a pris le train le matin de Plochingen à la gare de l’Est.

 

Ce train est toujours constitué de 2 parties jusqu’à Karlsruhe. Ensuite, les premiers wagons vont en France et les wagons suivants vont en Suisse, le long du Rhin vers le sud.

 On peut facilement imaginer ce qui s’est passé : malgré les consignes de Rudi Schmidinger et de Mme Wölm, les deux professeurs, de rester ensemble et de ne pas quitter le wagon réservé, quelques élèves qui voulaient bouger un peu, se sont rendus dans les dernières voitures  un peu avant Karlsruhe.

 

Le décrochage effectué, nos gamins se sont retrouvés dans le train vers la Suisse. Mme Wölm ayant découvert leur absence, a aussitôt pris à Strasbourg le train en direction de Karlsruhe puis la correspondance pour la Suisse et elle a retrouvé les deux  égarés à la gare suivante, celle d’Offenburg. Une chance !

 

Deuxième anecdote, toujours avec les voyages en train.

 

Une quarantaine d’élèves à la fois disciplinés et décontractés descendent à la gare de Plochingen où le train qui vient de la gare de l’Est et rejoint Dubrovnik en Croatie s’arrête deux minutes. La joie de se revoir est grande, surtout parmi les professeurs et particulièrement pour Ruth Vartanian et M Ferber qui l’attend pour l’accueillir dans sa famille.

 

L’échange de bises terminé, le train est déjà parti pour la Yougoslavie, on le voit encore de loin emportant à l’intérieur d’un de ses compartiments, la valise rouge de Ruth Vartanian. Quelle horreur ! Mais les vêtements et les ustensiles de M et Mme Ferber  étaient riches en qualité et en quantité pour lui en prêter quelques uns pour une semaine.

 

D’ailleurs, la valise « vide » mais indemne a été retrouvée au terminus à Dubrovnik.

 

Depuis, on peut la visiter chez les Vartanian comme monument historique du jumelage, chaque année, lors de la journée du patrimoine, en septembre …..


Cours d’allemand avec le jumelage

 

 

Dans le cadre du jumelage Rambouillet Kirchheim des cours du soir sont proposés par un professeur allemand « wir lernen und sprechen Deutsch ».

Sa méthode de travail à partir de livres et cassettes d’entrainement se déroule dans une ambiance conviviale. Il est possible de suivre une formation permanente qui permet à des adultes de s’initier ou réactiver la connaissance dans cette langue.

 

Les cours débuteront le jeudi 11 octobre prochain à la maison Potocki, situé 6, rue Potocki à Rambouillet 2ème étage à 19 heures pour les débutants à 20 heures pour personnes ayant déjà des bases.

 

D’autre part, une nouvelle activité liée aux cours est proposée depuis l’année dernière sous la forme d’une séance de conversation pour les personnes possédant bien l’allemand et désirant pouvoir s’exprimer à batons rompus pendant 1h ½ le vendredi tous les quinze jours à 18h 30. Cette activité commencera le 12 octobre.

 

 

Enfin, toujours dans le cadre du jumelage, une « minischule » s’adressant aux jeunes entre 5 ans et 9 ans est mise à votre disposition. Si votre enfant est curieux, aimant jouer et communiquer, il est le bienvenu pour un cours d’initiation à l’allemand :

tous les mercredis matin, à partir du 7 novembre à La Clairière, 1, rue Henri Levasseur Pour tous renseignements, s’adresser à :

 
Michel Grall   tél 01 30 88 65 44 ou Jeannine Leproust tél 01 30 59 82 19.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 
Une recette souabe

        

      MAULTASCHENSUPPE (soupe de Maultaschen)

 

 

La question de savoir, si, dans la Maultaschen Souabe, il y a des épinards ou non, a désuni bien des amis et des familles. Les Souabes y attachent tant d’importance que c’est presqu’une cause de guerre civile ! Nous, pour notre part, nous allons opter pour le parti des Maultaschen aux épinards.

 

 

Pour la pâte :  500 grs de farine, 4 œufs, une pincée de sel.

 

Garniture : 100 grs de lard de poitrine fumée, un oignon, du poireau, 4 petits pains rassis,  un peu de persil, 250 grs d’épinards cuits, sans branches, 50 grs d’épinards crus, 3 œufs, 300 grs de chair à saucisse, du sel, de la noix de muscade et du blanc d’œuf.

 

Pour la pâte, faire un puits dans la farine et y mettre des œufs et le sel . Pétrir pour obtenir une pâte lisse, et former une boule. Partager en six parts, et  les étendre, minces comme un fil, en un rectangle d’environ 18 cms.

Découper le lard en tranches fines et cuire à l’étuvée dans une poêle.

Cuire également ensemble à l’étuvée, l’oignon et le poireau.

Faire tremper les petits pains et les égoutter ; ajouter le persil, les épinards ; mélanger avec l’oignon et le poireau et mixer le tout. Ajouter les œufs, la chair à saucisse et le lard, du sel et de la muscade ; mélanger le tout. La masse doit pouvoir bien s’étaler. Eventuellement, rajouter un œuf.

Garnir les bandes de pâte avec cette masse, les replier et coller les bords avec du blanc d’œuf ; découper en morceaux d’environ 3 cms.

Faire cuire 10 à 12 minutes dans du bouillon amené à ébullition.

 

 

(traduction J Leproust d’après  « Kulinarische Streifzüge durch SCHWABEN)


 

 
Des informations de Kichheim

 

Vous trouverez dans les pages qui suivent des extraits du quotidien de Kirchheim « Teckbote »

 

Protestations à propos de l’aménagement futur d’un lieu de rencontre pour les jeunes. Traduction R Vartanian

 

 

Rectangle à coins arrondis: PLACE 
DE 
RAMBOUILLET

 

 

 


Réveiller la « Place de Rambouillet » du sommeil de la Belle au Bois dormant et en même temps ne pas déranger le calme des riverains est une tâche ardue pour la ville de Kirchheim.

 

Après les discussions de la commission urbaine des secteurs de la ville et après l’avis donné par un certain nombre de personnes, un pas en avant a été franchi en ce qui concerne l’aménagement de cette place.

 

Un plan, datant de l’année 2000, prévoit de rendre cet espace, un peu désert, plus gai et en même temps

 

plus viable pour la jeunesse du secteur des habitants du Dettinger Weg qui pourront s’y rencontrer.

 

Un abri, qui plus tard pourra être transformé en pavillon, sera la première réalisation du plan. La Place Rambouillet ne sera plus séparée de l’école primaire de la Teck-Grundschule par une palissade.

 

Pour promouvoir, dès le premier stade du projet, une certaine convivialité, on a pensé intégrer des jeunes, des riverains et des citoyens intéressés par cet ensemble, à l’élaboration des travaux, les services sociaux de la ville servant d’intermédiaire.


.

 

 

 

En savoir plus…..

 

La place de Rambouillet à Kirchheim fut inaugurée le 20 juin 1972

 

 

Et son « homologue à Rambouillet », le square de Kirchheim/Teck situé à la Clairière, a fait l’objet d’une inauguration le 5 mai 1973, journée de l’Europe. La  sculpture « La Rencontre » photo ci-dessous date, quant à elle, du 14 juillet de l’année suivante

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


La Rencontre, œuvre de Gérard RAMON

 inaugurée le 14 juillet 1974 en prénce de Mme Thome-Patenotre, Maire de Rambouillet et de Herr Kröning, Oberbürgermeister de Kirchheim-unter-Teck

850ème ANNIVERSAIRE DE SCHOPFLOH

(Localité près de Kirchheim)

Résumé de 2 articles du Teckbote d’Avril 2002 – Traduction R Vartanian

 


1. Une race d’hommes et de femmes qui agit plus qu’elle ne parle.


 

Cest par une fête dans la maison communale que commença, samedi dernier, la série de manifestations à propos du 850ème anniversaire de la fondation du village SCHOPFLOCH (à 20 km de Kirchheim). Elle doit continuer les 7, 8 et 9 juin.

 

En 1182 un décret du pape Eugène III mentionnait le « Couvent ROT » autour duquel les moines et les seigneurs féodaux des environs développèrent la localité qui s’appelait SCHOPFLOCH.

 

 Aujourd’hui, Schopfloch compte environ 800 habitants.


Au cours des 20 dernières années, Schopfloch s’est éloigné de ses structures paysannes sans les perdre tout à fait.

Adapté à la topographie, des bâtiments publiques exemplaires se sont construits l’école, la maison communale, la caserne des pompiers et le jardin d’enfants, tandis que la zone industrielle « Oberer Grund I » et « Oberer Grund II » connaissait  son extension. L’église se trouve comme jadis au centre du village. De tout temps, les hommes et les femmes de cette région ont un tempérament plutôt réservé, parlant peu mais agissant davantage.

 


 

Zone de Texte:


 


2. Pour le grand Jubilé dans le Jura-souabe, une grande bière

 

 

 


A l’occasion de la fête, surtout pour la période du 7 au 9 juin, 1000 hectolitres de bière spéciale « Jubilé de Schopfloch » sont en train de se préparer.

Hier, une délégation de quelques personnalités de Schopfloch a suivi la tradition de la « Hopfengabe » (adjonction d’ingrédients de la bière). Voilà l’explication de la « Hopfengabe » : trois ingrédients sont successivement ajoutés au « bouillon » porté à ébullition et font que la bière a un bon goût et se laisse bien boire.

 

Cette bière aura 12,6 pour cent de condiment de base, et 5,3 pour cent d’alcool.



 

A propos de Schopfloch.....

 

 

 

 

 
La section Tennis de table a été reçue deux fois à SCHOPFLOCH.

 

Une première fois en 1986, où l’on a découvert ce grand chalet appartenant à la section Ski de Kirchheim-Teck, situé auprès du village de Schopfloch sur l’Alpe Souabe. C’est la maison des Kirchheimers et chacun peut la louer.

 

 

 

 

 

Cette année là, à notre arrivée, nos amis pongistes ont monté les couleurs, un drapeau français qui est resté sur le mât tout le temps de notre séjour. Tout se passait au chalet, nuits –repas et soirées dans la plus sincère amitié, des chambres pour les couples, des dortoirs pour les autres.

 

 
 

 

 


Nous avons eu l’honneur, une deuxième fois, d’être reçu à Schopfloch en 1993. Nous y avons passé des moments bien sympathiques et le Scohpfloch reste, pour tous ceux de Rambouillet qui y sont venus, un super souvenir..

 

 

 

 

 


 

Table française -Stammtisch

Französischer Stammtisch für junge leute in Kirchheim Traduction R Vartanian

 

C’est un site sur lequel des jeunes gens habitant Kirchheim et les environs sont en contact. Son adresse : Site internet : http://liehr.free.fr/table.html

 


 

 

Ils se réunissent dans un café (Café Extrabatt) dans la Dettinger Straße 42 tous les premiers mardis du mois et tous les troisièmes jeudis du mois.

 

La façon de s’adresser au public « jeune » pour le recrutement de cette « table française » cette table ronde est intéressante.

 

Par exemple :

Peuvent venir aussi tous ceux

 

·      qui parlent le français canadien

·      qui ne parlent et ne comprennent pas un seul mot de français, mais qui s’intéressent à ce qui se passe dans notre vaste monde.


 

 

(Nous nous entretenons essentiellement en français, cela n’empêche pas de vous exprimer en vous aidant des mains et des pieds à condition de ne tuer personne par ces coups.

 

·      qui parlent à la place du français couramment souahéli, espéranto ou l’ukrainien

·      qui s’intéressent au Burkina Faso, aux Philippines ou à la Micronésie

·      ou qui même sont de là bas.

 

Il faudrait tout de même que votre intérêt se porte vers la France et vers L’Europe, mais cela ne devrait pas poser de problèmes majeurs à un groupe riche de cette diversité.

 

 

 


 

 
 


Cette Stammtish est animée par Peter Liehr

 

 

 

 

 

 



Artikel aus den Lokalnachrichten des Teckboten vom 06.

WELTGESUNDHEITSTAG / Tipps zur Vorbeugung       
Bewegung hilft

 


Wer sich viel bewegt, aktiviert seinen Stoffwechsel und hält damit Herz und Kreislauf in Schwung. Darauf macht die AOK Nürtingen-Kirchheim zum morgigen Weltgesundheitstag aufmerksam. AOK-Geschäftsführer Karl-Rudolf Traub: Wir arbeiten in diesem Bereich eng mit den Sportverbänden und Sportvereinen zusammen, können so unseren Versicherten ein großes Spektrum gesundheitsorientierter Bewegungs- angebote ortsnah, sozusagen vor der Haustür, anbieten. Der Name ,fit und gesund' steht dabei für qualitätsgesicherte Gesundheitssportangebote der Vereine.

Darüber hinaus bieten AOK und Vereine mit festen Breitensport-Einrichtungen, wie Rad-Treffs, Lauf-Treffs, Walking-Treffs und Inline-Treffs, für jedermann eine ideale Möglichkeit, sich das ganze Jahr über fit zu halten. Um besonders die gesundheitlichen Vorzüge des Radfahrens herauszustellen, lade die AOK Baden-Württemberg alljährlich zu einem speziellen Radsonntag ein und unterstütze die mehrtägige SWR-Tour-de-Ländle. Zu beiden Aktionen führten die AOK-Radtreffs jeweils ein mehrwöchiges Vorbereitungsprogramm durch, das besonders für Neu- und Wiedereinsteiger wertvolle Trainingshilfen biete.

Bewegung in der Gruppe sei außerdem nicht nur für die Motivation gut, so Karl-Rudolf Traub weiter. Man habe gemeinsam auch viel Spaß und könne Kontakte knüpfen. Außerdem sei bekannt, dass vor allem durch Ausdauertraining Stresshormone abgebaut würden. Das alles stärke auch die Psyche. Mit mehr Bewegung erreiche man nicht nur Gesundheitsvorsorge, sondern auch ein Stück mehr Lebensqualität."

Informationen gibt es bei jedem AOK-Kunden-Center. Außerdem stehen Fachkräfte auch zur Beratung zur Verfügung. pm


 

 

 


TOURISME

Un voyage de découverte le long du Neckar

 

Résumé d'après un article du Teckbote – Traduction J Fauchet

 

 


Pourquoi se rendre bien loin quand les belles choses existent si près ?

 

Une nouvelle brochure :" Le long du Neckar" vous inspire des idées d'excursions autour du Neckar.

 

Cette brochure présente 2 thèmes essentiels :

- La 1ère partie témoigne de l'histoire, de la géographie et de la géologie du Neckar. Elle donne les connaissances essentielles sur l'origine du fleuve, des vignes, du peuplement. De plus il n'est pas indifférent de savoir que des poètes, des penseurs et des savants importants viennent de cette région.

 

- La 2ème partie présente le "Tour du  Neckar" sous formes de plusieurs excursions

 

De Tübingen à Neckartenzlingen et de Hessigheim à Kirchheim am Neckar. La 1ère excursion commence dans la ville universitaire de Tübingen par la promenade le long du Neckar, le long des lycées Uhland et Kepler, jusqu'aux murs anciens de la ville avec la tour de Hölderling et les églises évangéliques.

 

 


La prochaine excursion conduit de Neckartenzlingen vers Wendlingen en passant par Nürtingen. A Nürtingen, la Riegersche Haus sur la place du marché, l'église Saint-Laurentius et la Blockturm sont au programme. Ensuite, on poursuit vers Wendlingen et son espace de ressourcement " Hüttensee Neckarwasen" et le pont romain  constituant une liaison avec Köngen. Il est possible  de trouver la brochure dans le parc romain de Köngen.

 

Sur le chemin de Wendlingen à Plochingen conduisant le visiteur à la zone protégée des lacs de "Wernauer  Baggerseen" et plus loin de Plochingen vers Neckarknie, on peut admirer le jardin des expositions et la maison d'Hundertwasser à Plochiingen.

 

Un long chapitre concerne Esslingen. Le parc animalier des Nymphaea, la piscine et la galerie de la Villa Merkel sont attractifs pour jeunes et vieux. Dans la vielle ville, les pavés et les bâtiments du Moyen-âge  côtoient le moderne; c'est une promenade à travers les siècles.

 

Bad Cannstatt propose sa piscine thermale et ses tours en bateau sur le Neckar. De l'autre côté du fleuve s'étends le parc "Rosenstein" avec le zoo Wilhema, ses animaux et ses fleurs.

 

Ludwigsburg, avec son château, le baroque florissant et le jardin des fées offre un réel dépaysement.

 
 

 

 

 

 

 

 

 


Le chateau de Ludwigsburg

 

Quelques kilomètres plus loin s'étends Marchbach, le lieu natal de Friedrich Schiller. A visiter, le musée national Schiller dédié au poète et les archives littéraires allemandes; Un bon kilomètre avant le village de Benningen se trouve le Biotop Neckarparadies.

 

Descendant le Neckar, le chemin conduit à la ville de Freiberg qui, avec ses nombreuses pistes cyclables, est un rendez-vous des cyclistes. La route conduit plus loin vers Neckarschlinge et vers les vignes en terrasse.

 

 

Là, à voir  2 châteaux et des ruines romaines. La dernière étape de ce guide c'est Kirchheim am Neckar, la ville "cousine" de Kirchheim unter Teck.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

Le guide offre à chaque chapitre des promenades à pied et à vélo, des auberges, des lieux de locations de bateaux et donne des informations concernant les fêtes.

On peut commander cette brochure par E-Mail: info@stuttgart-tourist.de

ou par téléphone à l'office de tourisme de Stuttgart au 00 711/2 22 82 25